ENQUÊTES PHOTOGRAPHIQUES/Henri Salesse
Image précédenteImage suivante

Essai de Didier Mouchel.
Format : 23/21cm - 120 pages en Bichromie
Couverture cartonnée et jaquette.
Epuisé (ISBN : 978-2-9528099-6-2)


Henri Salesse, enquêtes photographiques, est la présentation d’un travail en tous points remarquable, réalisé après la Seconde Guerre mondiale par Henri Salesse, photographe salarié du Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme (M.R.U.). Avec ces deux campagnes photographiques (Taudis – Rouen, 1951 & Enquête sociologique pour le Musée de l’homme - Petit-Quevilly, 1952), le photographe nous livre un ensemble d’une qualité exceptionnelle sur les quartiers populaires de ces deux villes. Ces 300 photographies, témoignage social et relevé patrimonial tout à la fois, constituent un document dans le droit-fil des travaux de Jacob Riis ou Walker Evans. Henri Salesse ne cherche pas à réaliser des photographies «misérabilistes », il cherche au contraire à mettre en évidence la dignité des personnes photographiées. En ce sens, il est plus proche d’une photographie documentaire, photographie à l’oeuvre de manière plus affirmée à cette époque aux Etats-Unis et en Allemagne, que de la photographie humaniste alors très en vogue en France. Oeuvre singulière par son ampleur et sa densité, ces enquêtes photographiques constituent le point d’orgue de la production quotidienne de ce « Vérificateur technique de la construction, qualification de photographe ». La mise au jour de cet ensemble photographique d’Henri Salesse permet de prendre conscience des séries exemplaires de cette photographie «grise» (administrative ou industrielle) qui reste la «partie immergée» de l’histoire de la photographie.